Casa

LUCÍA MIRANDA - compagnie espagnole

Coproduction tdb - 1ère en France
19.05 → 21.05
Salle Jacques Fornier
19.05 → 21.05
Salle Jacques Fornier
Réservation Voir les infos pratiques

Avoir un logement digne et adapté, est-ce demander la lune ? Lucía Miranda, metteuse en scène espagnole, cofondatrice avec, entre autres, Maëlle Poésy du collectif País Clandestino accueilli à Théâtre en mai 2018, raconte les histoires de personnes confrontées à la crise immobilière : un architecte qui ne laissera à sa fille qu’une maison en héritage alors qu’il en a construit 500, un réfugié vénézuélien qui a demandé l’asile, un étudiant en ERASMUS. Elle nous fait traverser les réalités vives et poignantes de celles et ceux dont elle recueille les paroles, et à qui elle a demandé à quoi ressemblait pour elleux la maison. Casa a fait événement, au Théâtre Lliure à Barcelone. Entre une irruption de Guada y Lupe, les marionnettes qui nous expliquent sur un mode humoristique la spéculation, les magouilles immobilières ou la gentrification, et un intermède musical, Lucía Miranda livre un théâtre documentaire, à la croisée des sciences sociales.

Ecriture, mise en scène Lucía Miranda
Avec Pilar Bergés, Ángel Perabá, Efraín Rodríguez, Macarena Sanz, César Sánchez
Lumières Pedro Yagüe
Conception sonore Nacho Bilbao
Vidéo Javier Burgos
Costumes et scénographie Anna Tusell
Assistanat à la création de costumes et scénographie Fátima Cué
Assistanat à la mise en scène Román Mendez, Marina Álavrez Moltó
Production Helena Ordoñez Bergareche
Construction des décors Mambo decorados
Construction des maisons Creators of legend
Construction des marionnettes Merche Cuesta Ramón, La Casita Puppets
Consultant marionnettes Manuel Román

Coproduction Teatre Lliure ; Teatro de La Abadía ; Théâtre Dijon Bourgogne, CDN ; Cross Border

Ce qu'en pense la presse

SCENEWEB
"Lucía Miranda livre un théâtre documentaire, à la croisée des sciences sociales." 

EUROPA PRESS
"La dramaturga Lucía Miranda debuta en el Teatre Lliure reflexionando sobre una 'Casa'"

PRENSA SOCIAL
"Casa es una obra hipnótica y conmovedora, fresca y valiente"


Autour du spectacle

Casa est une pièce chorale et documentaire qui appartient au genre du théâtre verbatim. Avec l’énergie du théâtre forum, Lucía Miranda transcrit mot pour mot les propos qu’elle recueille, ne se laissant qu’une infime part de fiction, toujours liée aux histoires qu’on lui raconte. Elle envisage le théâtre comme outil de transformation sociale.

Elle traite ici de la crise du logement, qui touche de plus en plus de personnes. Pour écrire Casa, elle s’entoure d’associations, comme la CEAR (Commission Espagnole pour l’Aide aux Réfugié·e·s), d’ONG, se rend dans les cantines sociales, les maisons d’enfants, travaille en complicité avec la PAH (Plateforma de Afectados por la Hipoteca : la Plateforme des victimes du crédit hypothécaire). Elle revendique une approche similaire à celles d’Augusto Boal ou de Paulo Freire.

Lucia Miranda crée en 2010 le Cross Border, un projet d’innovation culturelle et sociale qui réunit une compagnie de théâtre, une école de théâtre et une « cuisine », espace dédié à la recherche. Elle reconnaît la nécessité de faire un théâtre de la communauté, avec des membres de nationalités et disciplines différentes. Son travail se situe à l’intersection des arts et de l’éducation. Elle est accompagnée par des artistes-éducateur·rice·s, adapte des textes classiques dans l’espace public ou des locaux clandestins, ou imagine un théâtre forum participatif. Ses processus de création sont ouverts, collaboratifs et partent de l’écoute et de l’observation d’un conflit social.

Elle écrit pour traverser les frontières


Biographie

Lucía Miranda est dramaturge, metteuse en scène et éducatrice artistique. Comme dramaturge, elle publie plusieurs textes qui sont joués en Bolivie, aux États-Unis et en Russie : Nora ; 1959 ; Fiesta, Fiesta, Fiesta et Alicias Buscan Maravillas. Comme metteuse en scène, elle travaille en Espagne, aux États-Unis (au Thalia Theatre de New York et au Microtheater Miami), ou en Équateur, au Sánchez Aguilar Theatre. 

Elle est la fondatrice de Cross Border et cofondatrice du collectif international País Clandestino, avec les metteur·euse·s en scène Jorge Eiro, Pedro Granato, Florencia Linder et Maëlle Poésy. Ensemble, iels se demandent « ce qui nous relie à notre pays, au monde. Iels créent un pays éphémère, une zone de dialogue interculturel sur l’identité, l’héritage familial et politique (...), nourrissent une conversation passionnée sur le politique, l’art et l’intime. » Comme artiste-éducatrice, elle coordonne des projets de théâtre appliqué en Amérique, en Europe, en Afrique, enseigne en Master, à New York et Complutense. Elle reçoit  entre autres El Ojo Critico de Teatro Award de RNE 2018 et le José Luis Alonso de ADE 2013, et est deux fois finaliste des Max Award, en Best Theatre Authorship en 2019 et Best Family Show en 2021.

 

19 mai - 20h30
20 mai - 20h00
21 mai - 16h30
Informations pratiques

Durée 1h40

À partir de 12 ans 

Spectacle en espagnol surtitré en français

Réserver
À voir aussi