La troupe permanente

Chaque année le Théâtre Dijon Bourgogne, Centre dramatique national accueille de jeunes comédien.ne.s récemment sorti.e.s d’École nationale de théâtre. Engagé.e.s pour une saison en contrat de professionnalisation il.elle.s participent à la création des Passe-Murailles, partent en tournée et continuent de se former en prenant part à la vie du TDB et à de nombreux stages et ateliers. Cette année Ariane Courbet, issue de l’ENSATT de Lyon (École Nationale Supérieure d’Art et Techniques du Théâtre) et Coline Kuentz, Hélène Luizard Lucile Dirand formées à l’Académie de l’Union, École Supérieure d’Art Dramatique du Limousin intégrent la troupe.


Ariane Courbet 


Ariane Courbet est une comédienne, née à Dijon. Après une licence de Lettres Modernes, elle se consacre entièrement au théâtre et entre au Conservatoire de sa ville natale. En 2018 elle intègre l'ENSATT de Lyon (École Nationale Supérieure d'Art et Techniques du Théâtre). Elle en sort diplômée en 2021. Elle joue sous la direction de Philippe Delaigue, Lilo Baur, Agnès Dewitte. La comédienne croise la route de Benoît Lambert, Etienne Grebot et Maëlle Poésy. Elle interprète Lucette dans Un fil à la patte de Feydeau, mis en scène par Claudia Stavisky. Touzenbach dans Les Trois Sœurs de Tchekhov, mis en scène par Guillaume Lévêque. Au mois d’août 2021 elle joue au Théâtre du Peuple de Bussang, Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu (Prix Goncourt 2018), mis en scène par Simon Delétang. Ariane Courbet revient au Théâtre du Peuple en décembre de la même année pour le festival Faits d’Hiver, sous la direction de Mathias Moritz, pour y jouer un texte d’Eva Doumbia, 18 décembre 1943. Elle a également travaillé avec Guy Freix, Adèll Nodé-Langlois, Mourad Merzouki, Nicolas Goussef, la compagnie ZEREP. En 2022 elle participera sous la direction de Tamara Al Saadi au dispositif Passe-Murailles.


Lucile Dirand


Née en Alsace, Lucile Dirand débute ses études de théâtre au conservatoire de Mulhouse pendant deux ans. Après avoir obtenu son baccalauréat S, elle étudie durant deux ans à la fac de Strasbourg en licence art du spectacle option théâtre. En parallèle, elle rentre au conservatoire de Colmar en cycle à orientation professionnelle avec Françoise Lervy comme professeur. Elle y joue Kroum l’Ectoplasme d’Hanoch Levin et La Maison de Bernarda Alba de Federico Garcia Lorca, tous mis en scène par Françoise Lervy.  Lucile entre ensuite à l’Académie de l’Union, École Supérieure d’Art Dramatique du Limousin. Elle y passe trois ans, et joue dans Les sorcières de Salem d’Arthur Miller mis en scène par Paul Golub, Leurs Enfants Après Eux adaptation du roman de Nicolas Mathieu mis en scène par Jean-Baptiste Tur, et Porc-Épique de David Paquette mis en scène par Héloïse Janjaud. Elle participe à la réalisation d’un spectacle marionnettique, Glou glou les larmes mis en scène par Roxane Coursault-Defrance. Dans cette école elle a la chance de découvrir le masque avec Carolina Pecheny et la marionnette avec Camille trouvé, mais surtout de travailler le jeu, ainsi que la danse et le chant.  À sa sortie d’école, Lucile rejoint le TDB dans son dispositif Passe-Muraille.


Hélène Luizard


Hélène Luizard se forme en art dramatique au Conservatoire d’Orléans de 2012 à 2018, avec notamment Fabrice Pruvost, Patrice Douchet, Coco Felgeirolles, Laurent Papot, Jean-François Peyret et Jacques Vincey. En parallèle, elle réalise une licence de théâtre à la Sorbonne Nouvelle – Paris 3, qu’elle acquiert en 2017. Suite à l’obtention de son Diplôme d’Études Théâtrales au Conservatoire, elle part vivre pendant un an à Minsk, Biélorussie, pour apprendre les techniques du théâtre russe dans l’école Demain Le Printemps. Puis, en 2019, elle entre à l’Académie de l’Union, École Supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin. Elle travaille avec La Belle Meunière, Julie Delille, Carolina Pecheny, Camille Trouvé, Jean-Baptiste Tur, Alexandra Tobelaïm et Aurélie Van Den Daele. Durant toutes ses années de formation, elle explore également d’autres pratiques, comme la danse contemporaine, le chant ou encore la marionnette. En septembre 2022, elle intègre le dispositif Les Passe-Murailles au Théâtre Dijon Bourgogne, et travaille avec Tamara Al Saadi.


Coline Kuentz 


Au terme de sa scolarité franco-allemande, Coline Kuentz obtient en 2016 son double diplôme ABIBAC à Strasbourg. Elle y rencontre et travaille notamment avec les artistes associé.es au TNS tel.les que David Martins, Hélène Schwaller, Muriel Inès Amat, Pauline Ringeade et Lazare. Elle intègre le COP du conservatoire de Colmar sous l’enseignement de Françoise Lervy ainsi que le Centre Européen de Théâtre Physique. Au cours de sa formation, elle a pu s’associer à la compagnie Quai numéro 7 pour L’histoire de la princesse au festival des Fenêtres de l’Avent et Pigboy 1986-2358 aux Actuelles du TAPS. Elle devient membre fondatrice du Collectif Latéral de Sécurité basé à Strasbourg et avec lequel elle co-écrit et co-met en scène Le Voyage de Gulliver, tourné en Alsace. En juin 2019 elle obtient son Diplôme d’Études Théâtrales pour son écriture et sa mise en scène de Château Intérieur. Elle intègre à la rentrée la séquence 10 de l’École de l'Union, École Supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin où elle se forme auprès d’Aurélie Van Den Daele, Alexandra Tobelaïm, les Anges au Plafond, Julie Delille, Ludor Citrik, Nasser Djemaï, Le Grand Cerf Bleu ou encore Pierre Meunier et Marguerite Bordat. Elle en sort diplômée en juillet 2022 à l’issue de son écriture et de sa mise en scène de EASY